image description

Soyez les bienvenus sur le site consacré au projet artistique
De Ontsnapping - The Escape - Die Flucht - La Fuga - L'échappée

« L’échappée » est un projet imaginé par Erik Nagels, artiste et amateur de cyclisme. Il s’est remémoré les petits coureurs cyclistes en plastique, aux formes grossières et aux couleurs vives, que l’on trouvait dans les années 60 et 70 dans les fûts de poudre à lessiver.
Les enfants les adoraient. Ils collectionnaient le plus grand nombre possible de petits coureurs rouges, jaunes, bleus et verts et disputaient leur propre Tour des Flandres, Tour de France ou Giro.
Chaque enfant imaginait ses règles du jeu mais le résultat était toujours identique: leur champion franchissait la ligne d’arrivée en premier.

Des coureurs miniatures aux coureurs grandeur nature

Cette année, le Tour des Flandres fête ses 100 ans, l’occasion de célébrer dignement cet événement phare pour le monde du cyclisme à travers des activités et des expositions organisées dans toute la Flandre. Le moment idéal, a donc pensé Erik Nagels, pour donner une seconde vie à ces petits coureurs cyclistes, mais cette fois grandeur nature et au beau milieu de l’univers de la petite reine!
L’échappée se compose d’un peloton de 72 coureurs grandeur nature fabriqués en polyester. Ils sont colorés dans des tons identiques et caractérisés par les mêmes formes grossières que ceux d’antan. Les formes enfantines et les matériaux, y compris les bords coulés, font référence aux petits coureurs que l’on trouvait dans les fûts de lessive. Ce concept rappelle ainsi à de nombreuses personnes de bons souvenirs de jeunesse et jette un regard en arrière sur les aventures des grands champions du passé.

Flanders' art of cycling

A travers le slogan « Flanders' art of cycling », L’échappée promeut la Flandre en Belgique et à l’étranger en tant que nation du cyclisme. Les coureurs s’élancent à l’assaut des collines verdoyantes, vibrent sur les pavés, sillonnent les villages, franchissent les avenues, s’arrêtent face à un passage à niveau fermé, roulent sous les acclamations du public, saluent leurs fans dans les cafés de supporters ou soufflent un instant dans une friterie. Les champions participent aux courses flamandes de printemps et parcourent un itinéraire surprenant à travers les villes côtières et le long du littoral.
L’échappée est la preuve « vivante » de la fièvre du cyclisme en Flandre et une invitation à vous plonger dans notre culture cycliste avec la ferveur d’un véritable Flandrien.

72 Flandriens en polyester

Un Flandrien est un coureur qui complique une course cycliste. Il décide d’attaquer en permanence et continue à rouler jusqu’au moment où, à bout de forces, il franchit la ligne d’arrivée. Le terme est apparu durant les courses flamandes de l’entre-deux-guerres, au moment où les coureurs se livraient à une bataille permanente contre les pavés des routes flamandes. De nombreux cyclistes étrangers savent qu’un morceau de l’histoire des courses est lié à chaque pavé récalcitrant et marqué par le temps des régions escarpées flamandes dont peu de pays peuvent se targuer. Pour tous les Flamands passionnés de cyclisme, l’image typique du coureur est ce Flandrien maculé de boue, ses pneus de réserve autour du cou lequel, le visage marqué par la douleur, franchit la ligne tout en zigzagant.

Devenez supporter

Une véritable équipe cycliste existe par la grâce de ses supporters. Tel est également le cas de L’échappée. Suivez nos aventures sur notre site internet, sur Facebook et sur Twitter, invitez vos amis et connaissances à “aimer” notre page Facebook et diffusez dans le monde entier vos photos des coureurs multicolores. A chaque nouveau supporter, nous passons à une vitesse supérieure!

L’art ne connaît pas de frontières

A partir de 2014, L’échappée s’exportera à l’étranger. Les organisateurs de courses et les villes qui souhaitent contribuer à la carrière internationale de nos coureurs peuvent prendre contact avec L’échappée à l’adresse suivante : info@deontsnapping.be

Jdr0088-20131219-dr-web-prom-deontsnapping
Kooprenner